Accès rapide : Aller au contenu |  Aller au menu |  Plan du site |  Texte seul  |  Contact | 
Châteaubriant écologiste et solidaire

Notre liste est une alternative sérieuse à la politique locale

Accueil > Evénements > Une belle soirée électorale ce 12 mars 2020

Une belle soirée électorale ce 12 mars 2020

Jusqu’au bout, il faut avoir du punch !

Mis en ligne le vendredi 13 mars 2020

Cent-vingt personnes à la soirée électorale de la liste "Châteaubriant écologiste et solidaire". Sous la direction de Bernard Gaudin, des candidats de la liste, par petits groupes, sont venus présenter les 54 éléments du programme, élaborés collectivement depuis deux mois.

Première thématique présentée : la participation des habitants et la démocratie locale. Deuxième thématique : les solidarités. Les candidats ne se sont pas contentés de lire le projet : ils ont enrichi les propos avec leur expérience personnelle.

Ensuite il a été question de l’intercommunalité et du programme "Action cœur de ville" dans la perspective d’un développement équilibré du territoire et d’ouverture vers l’extérieur.

Bien sûr n’a pas été oublié le projet de protéger la nature, de favoriser l’implantation de jeunes agriculteurs, de réduire et valoriser les déchets et, enfin d’aller vers l’autonomie énergétique.

C’était une réunion joyeuse, où on sentait la personnalité des candidats et la cohésion du groupe.

Un mot de Gilles Guerrier pour commencer : "Je veux juste faire deux petits traits d’humour sur les autres listes. La liste de Monsieur Le Hécho n’a pas de programme, il est le programme. Concernant Monsieur Hunault, je voudrais lui décerner un diplôme de" recycleur" . En effet Monsieur Hunault recycle à son compte tous les projets et toutes les réalisations. AINSI la rénovation du lycée , c’est lui ! M AIS NON c’est la région. LA FUTURE rénovation du collège de la ville aux roses c’’est lui ! MAIS NON c’est le département. Le pôle santé de CHOISEL ! c’est LUI moi j’ai peur de le croiser en blouse blanche dans les couloirs de la clinique. Tous les équipements relevant de la communauté de communes c’est lui. Pour lui com com c’est pas communauté de communes c’est communication- communication Bonne soirée et à bientôt

Pour terminer, Bernard Gaudin a déclaré :

Une campagne électorale, c’est d’abord et avant tout une formidable aventure humaine. Une aventure qui rassemble des femmes et des hommes venant d’horizons variés, avec des parcours de vie et des engagements différents, mais qui ont su nouer des complémentarités.

Les différentes interventions de ce soir témoignent de cette cohésion, acquise en seulement quelques semaines, de cette envie de partager un projet, Un projet municipal qui nous appartient, c’est le notre, il n’est pas un copié collé comme certains de nos concurrents.

En regardant le monde tel qu’il est, en croisant nos regards sur notre ville, sur la place de notre territoire qui est passé à coté du développement du département, en observant nos forces et nos faiblesses.

Avec pragmatisme, nous avons défini des bases communes, des points d’ancrage à la fois pour prendre le virage de la transition écologique et éviter de se prendre le mur, pour lutter et réduire les fractures territoriales et les fractures sociales, pour installer une nouvelle gouvernance et remettre l’homme au centre de l’action politique.

Notre programme est l’illustration, de cette volonté de produire des changements.
Des changements indispensables pour donner un nouveau souffle à notre territoire.

Châteaubriant a des atouts, il y a des opportunités à saisir pour aller vers un nouvel équilibre entre les métropoles et les territoires plus éloignés ; Les métropoles ne pourront pas répondre au exigences de la réduction des gaz à effet de serre et de la transition écologique si elles ne passent pas des alliances avec les territoires comme les nôtres. Nous avons les capacités d’accueillir de nouveaux habitants et de nouvelles activités Nous devons nous ouvrir aux autres, sortir de l’isolement dans lequel le maire actuel et président de la com com nous à enfermé depuis 18 ans. C’est trop long 18 ans.

Faire de la politique, c’est écouter, comprendre, anticiper, accompagner. Nous devons écouter cette jeunesse qui s’ouvre à de nouveaux modèles de société. Produire du changement c’est donner de la perspective, faire ensemble, servir le bien commun et l’intérêt général. Nous devons impliquer les habitants dans un processus de démocratie continue.

Nous arrivons au terme d’une première étape dans cette campagne électorale. Une campagne qui a été très courte, mais nous l’avons réussi, collectivement réussi, Alors grand merci à toutes celles et ceux qui ont apporté leurs soutiens, leurs contributions, leurs implications et leurs désirs de changements.

Notre objectif premier est celui de provoquer un deuxième tour.
Pour franchir cette étape, dimanche soir, il faut faire le meilleur score.

Nous avons un projet avec des bases solides, Il permet de rassembler des électeurs du centre, les électeurs de la gauche dans sa pluralité et les électeurs de la mouvance écologiste.

Reste deux jours pour convaincre vos amis, vos voisins, et vos proches.

Alors Jusqu’au bout, il faut avoir du punch !

Salut et merci à vous !
Rv dimanche soir 20h00 Salle Renac

Bernard Gaudin le 12 mars 2020