Accès rapide : Aller au contenu |  Aller au menu |  Plan du site |  Texte seul  |  Contact | 
Châteaubriant écologiste et solidaire

Notre liste est une alternative sérieuse à la politique locale

Accueil > Publications > Demandez le programme

Demandez le programme

Mis en ligne le dimanche 8 mars 2020

Programme page 1
Programme page 2
Programme page 3
Programme page 4

 Demandez le programme !

Voici le programme de la liste Châteaubriant Ecologiste et Solidaire

La Présentation officielle, avec présentation des candidats, aura lieu le 12 mars 20h Foyer Restaurant à Châteaubriant.

C’est 54 propositions de qualité, élaborées et discutées par le groupe de candidats. Tous les mots ont été pesés ! On y notera le souci de rassembler les citoyens du centre, de la gauche et de l’écologie et l’accent mis sur la transition écologique, le progrès social et l’humanisme. Ce programme a bénéficié du travail fait pendant 6 ans par les élus de La Voie Citoyenne, et par le groupe qui les a accompagnés sur ce mandat.

Il manifeste une bonne connaissance des dossiers et des enjeux du territoire. Par rapport à un maire, en place depuis 19 ans, et qui peine à se renouveler, cette équipe apporte des propositions nouvelles clairement centrées sur l’humain, un programme destiné à sortir Châteaubriant du vase clos dans lequel la ville s’est enfermée, une autre manière d’associer les habitants et les associations.

Conférence de presse

Photo : Françoise Guinchard, Marie Humeau, Patrick Baron, Bernard Gaudin, Adeline Orain, Anne Legrais-Ozberk

 Le défi de la transition écologique

Favoriser une alimentation de proximité et de qualité

1 Aider les projets locaux d’installation en agriculture biologique pour répondre aux besoins de la restauration collective : écoles, foyer restaurant, portage repas...
2 Réaliser une cuisine centrale à l’échelle de la commune pour produire 100% de repas « faits maison ».
3 Intégrer des jardins partagés dans les nouveaux projets d’aménagement urbain et créer des espaces publics comestibles (légumes, fruits) dans le parc existant.
4 Mettre un local à disposition des AMAP (Aide au Maintien de l’Agriculture de Proximité).

Aller vers l’autonomie énergétique

5 Programmer un plan de rénovation énergétique des bâtiments municipaux et intercommunaux pour limiter les consommations énergétiques.
6 Développer un programme d’amélioration de l’habitat individuel ambitieux en nombre de logements concernés et de montant des aides, pour en finir avec l’habitat indigne et les passoires énergétiques.
7 Basculer les contrats de fourniture d’énergie des bâtiments communaux vers des fournisseurs garantissant des énergies 100% renouvelables.
8 Planifier le renouvellement de la flotte de véhicules et d’engins municipaux pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.
9 Produire des énergies renouvelables, notamment photovoltaïque, sur les bâtiments de la commune et de la communauté de communes.
10 Encourager et soutenir des projets collectifs de productions énergétiques renouvelables.

Faire évoluer nos modes de déplacements et réduire l’empreinte carbone

11 Instaurer la gratuité du C’bus et adapter les circuits en collaboration avec les habitants.
12 Accroître les déplacements en transports en commun vers les territoires voisins. Diviser par trois le prix du billet de tram-train.
13 Partager harmonieusement la voirie entre les piétons, les cyclistes, les automobilistes, dans le cadre d’un nouveau plan global de déplacements.
14 Faciliter les trajets du quotidien à pied, à vélo et pour les personnes à mobilité réduite : Réaliser des pistes cyclables et des parkings vélos sécurisés, organiser des pédibus, créer des circuits piétonniers.
15 Étendre l’aide à l’acquisition d’un vélo à l’ensemble du territoire de la communauté de communes.
16 Installer des aires de covoiturage, des points d’auto-stop et d’auto-partage.

Restaurer, protéger la nature et la biodiversité

17 Inventorier le patrimoine naturel, végétal et animal sur le territoire communal et mettre en place un service de protection et de restauration de la biodiversité.
18 Développer l’éco-pâturage sur les surfaces enherbées de la commune.
Françoise Guinchard, Marie Humeau, Patrick Baron, Bernard Gaudin, Adeline Orain, Anne Legrais-Ozberk

Réduire et valoriser les déchets

19 Donner les moyens aux habitants de réduire et trier les déchets : Proposer le broyage collectif des végétaux et le compostage, la collecte annuelle des encombrants à domicile ; lutter contre le gaspillage alimentaire.
20 Engager une réflexion à l’échelon intercommunal sur une nouvelle organisation du service d’enlèvement des ordures ménagères.
21 Rendre la transition écologique accessible à tous, mettre en place un service de médiation à l’environnement permettant d’accompagner les habitants dans les changements nécessaires à la transition écologique.

 Une politique de solidarité adaptée aux besoins de la population.

22 Conduire une analyse des besoins sociaux dès la 1ère année du mandat.
23 - Mettre en place une tarification solidaire : prix de la restauration scolaire selon les ressources, chèque eau sur les 20 premiers m3 , pass culture et chèque sport, contrat complémentaire santé...
24 Doubler le budget dédié à l’accompagnement des élèves pour les sorties culturelles et les classes découvertes.
25 Ouvrir une maison des jeunes en centre-ville avec un service d’animation.
26 Créer un poste d’adjoint au maire « personnes âgées » pour coordonner les différentes politiques d’accompagnement des personnes âgées et développer les liens intergénérationnels.
27 Ouvrir des lieux d’accueil et d’hébergement d’urgence pour répondre à des situations sociales difficiles.
28 Contribuer à l’accueil des migrants concernant les questions de logement, scolarisation, formation et santé.
29 Créer un service de médiation sociale avec une équipe spécialisée, chargée d’aller à la rencontre des habitants, pour améliorer le vivre ensemble et veiller à la tranquillité publique.

Des services nouveaux

30 Ouvrir un espace public d’accès au numérique et proposer un accompagnement personnalisé pour effectuer les démarches administratives en ligne.
31 Déployer la fibre optique et le haut débit pour les habitants.
32 Organiser un point de vente des places disponibles, à prix réduit, la veille des spectacles du Théâtre de Verre.
33 Ouvrir une galerie permanente d’expositions artistiques.

 Les leviers du développement du territoire

L’intercommunalité

34 Stabiliser la fiscalité locale sur les entreprises et privilégier une fiscalité incitative en faveur de la transition écologique.
35 Rendre les entrepreneurs acteurs des enjeux du développement et de l’image du territoire et les impliquer dans l’accueil de porteurs de projets.
36 Conduire des actions autour de l’économie sociale et solidaire, en créant des coopératives d’activités et d’emploi et en soutenant le dernier commerce des centres bourgs.
37 S’engager dans la démarche « Territoires zéro chômeur » qui consiste à recenser les savoir-faire des personnes privées durablement d’emploi et les besoins de travaux utiles pour créer localement une Entreprise à But d’Emploi.
38 Mener une réflexion sur la santé et l’offre médicale au niveau intercommunal afin de permettre un égal accès aux soins des habitants. Envisager la création de postes de médecins salariés.

Une logique de coopérations avec les territoires et les métropoles

39 Passer des contrats de réciprocité avec la métropole nantaise sur l’accueil d’emplois qualifiés, la formation, le projet alimentaire de territoire et les mobilités.
40 Établir des partenariats avec les territoires proches (Nozay, Segré, Ancenis, la Roche aux Fées...) sur les thématiques d’accès aux soins, de déplacements, du tourisme et les stratégies économiques et foncières.

Nos priorités pour le programme " action cœur de ville "

41 Densifier la ville et proposer une offre de logements diversifiée, accessible à toutes les catégories de population pour viser la mixité sociale.
42 Rénover et réhabiliter le patrimoine immobilier de la ville, par exemple rue du Château et rue Pasteur.
43 Construire un programme mixte de logements et de services sur les îlots Terrasses, Trinité et Aristide Briand.
44 Compléter la mission Cœur de ville avec un poste d’animateur pour fédérer l’ensemble des acteurs du commerce de centre-ville.
45 Stopper l’extension et la création de zones commerciales à la périphérie de la ville pour reconquérir le tissu commercial du centre-ville.
46 Expérimenter la piétonnisation des rues principales pour animer le centre-ville.
47 Associer les habitants à la création d’un événement culturel annuel à dimension interrégionale.

 La participation des habitants, la démocratie locale

Des citoyens associés à la réflexion et à la prise de décision

48 Mettre en place des commissions avec les habitants en amont de chaque projet structurant.
49 Affecter jusqu’à 5% du budget annuel d’investissement à des projets d’intérêt collectif proposés puis votés par les habitants.
50 Organiser chaque année une évaluation citoyenne des politiques publiques conduites par la municipalité.

Des associations soutenues et partenaires de la vie locale,

51 Installer un conseil local de la vie associative. Il sera associé à la définition des critères d’attribution des subventions.
52 Créer une maison des associations avec la mise à disposition de locaux et de ressources mutualisées.

Un nouveau mode de gouvernance

53 Garantir aux élus minoritaires l’exercice de l’ensemble de leurs droits et leur proposer une présidence de commission au sein du conseil municipal et du conseil communautaire.

54 Permettre l’accès aux données administratives de la ville dans un souci de transparence et conformément à la loi sur l’open data. [Ndlr : cette loi, entrée en vigueur le 7 octobre 2018 - instaure l’obligation pour les collectivités de plus de 3 500 habitants et les administrations de plus de 50 agents, de publier en ligne leurs bases de données et les données dont la publication présentent un intérêt économique, social, sanitaire ou environnemental].

Présentation de la liste et des candidats, jeudi 12 mars à 20h salle du Foyer Restaurant à Châteaubriant.